Le blog

TILOS 9 améliore le mouvement des terres

par Fabien G.

Co-fondateur et Responsable Développement

Depuis de nombreuses années, TILOS intervient aux quatre coins du monde sur des projets d’envergure variable. Son approche multidimensionnelle séduisante rend les plannings plus lisibles, plus clairs et plus performants.
La version 9, prévue pour le mois de décembre, va bouleverser une nouvelle fois l’univers de la planification. C’est ce que nous allons vous révéler petit à petit, chaque semaine.

Tilos 8 avait intégré avec succès le mouvement des terres. Très prisé, celui-ci a été utilisé sur de nombreux projets de terrassement : TOARC de LGV, lots autoroutiers ou encore Zones d’activités commerciales.

Ces expériences, toutes réussies, nous ont permis de collecter une série de requêtes afin de rendre son utilisation encore plus performante.

Vous y avez pensé, Tilos 9 l’a fait !

Voici donc quelques unes de ces dernières fonctionnalités implémentées sur le nouveau mouvement des terres :

  • Intégration des filtres dans la cellule mouvement des terres :
    • Faire apparaître 1 ou plusieurs « type de masse » :
      Le sujet essentiel dans le mouvement des terres de TILOS 9 est la possibilité de choisir les types de masse que vous souhaitez visualiser sur le mouvement. Vous pouvez dorénavant masquer les matériaux impropres, les volumes de décapage, les zones de dépôt sans pour autant les négliger…
      Dans l’exemple ci-après, nous faisons le choix de masquer les déblais meubles pour ne conserver que les déblais rocheux à l’écran :TILOS9-Mouvement-des-Terres
    • Faire apparaître les zones dont la quantité planifiée est différente de la quantité au budget :
      Lors de la planification, quand nous avons énormément de quantités et de zones à traiter, il n’est pas toujours évident de vérifier quel mouvement a été planifié. Un filtre permet à présent d’identifier graphiquement le « Reste à planifier ».
      TILOS9-Mouvement-des-Terres-Afficher-le-reste-a-planifier
    • Faire apparaître les zones dont la quantité planifiée est différente de la quantité ventilée :
      De la même manière, si nous planifions un mouvement avec une quantité différente de la quantité ventilée, il est possible d’isoler les zones concernées.
  • Masquage des annotations trop grandes de façon à permettre ponctuellement une annotation manuelle pour améliorer la qualité du livrable.
    Sur les linéaires importants avec des zones de terrassement à faibles emprises, il n’est pas toujours facile d’afficher correctement l’annotation de la zone. Pour ces cas, il est possible maintenant de la masquer et d’ajouter manuellement une annotation sur mesure.
    TILOS9-Mouvement-des-Terres-Annotations
  • Calcul des distances de transports : Si une zone est repositionnée ou un barycentre ajusté, il est possible à présent de réinitialiser les distances de transport des mouvements associés à la zone.