Le blog

Tilos 9 invente les liens géographiques

par Quentin H.

Responsable Développement Adjoint

Depuis de nombreuses années, TILOS intervient aux quatre coins du monde sur des projets d’envergure variable. Son approche multidimensionnelle séduisante rend les plannings plus lisibles, plus clairs et plus performants.
La version 9, prévue pour le mois de décembre, va bouleverser une nouvelle fois l’univers de la planification. C’est ce que nous allons vous révéler petit à petit, chaque semaine.

TILOS version 9 : les liens géographiques

Jusqu’à présent, TILOS vous permettait d’ajouter une « option » géographique à un lien temporel. Vous pouviez par exemple assortir à un lien Fin-Début, l’ajustement des PK successeurs à celui du prédécesseur.
Sur TILOS 9, nous pouvons désormais complètement délier les notions de temps et de distance pour que les liens deviennent uniquement géographiques.

Prenons un exemple de séquence que nous pourrions retrouver dans des travaux de réseaux. Les liens en verts sont géographiques, indiquant aux successeurs de prendre les PK début et PK fin du prédécesseur. Le lien rouge est de nature temporelle « écart minimum », précisant que 500m au minimum sont nécessaires entre les deux activités. Enfin, une contrainte « doit débuter le », symbolisée par un drapeau vert, termine la planification de ma séquence.

Voici un aperçu avant planification :

TILOS-Liens-geographiques

Après replanification, voici ce que devient la séquence :

TILOS-Liens-geographiques-2

Suite à un changement de programme, la tranchée sera finalement réalisée sur 600 m uniquement. La modification du PK de fin de la première activité suffit à ajuster les suivantes.

TILOS-Liens-geographiques-3

 

Ainsi, nous pouvons imaginer des situations autrement plus complexes :

TILOS-Liens-geographiques-4

Libre à vous maintenant de créer vos combinaisons de liens temporels/géographiques pour que vos enchaînements d’activités soient les plus pertinents et vous fassent gagner du temps sur votre planification.